vendredi 24 octobre 2014

Déchirés de Peter Stenson

 
 


* Éditions : Super 8 Edition
* Date Sortie : Août 2014
* Nombre pages : 315
* Prix : 21 euros


 
 
 
Accro à la méthamphétamine, Chase Daniels est un junkie minable sans cesse en quête d'un nouveau fix. Quand il se réveille un beau matin pour voir une fillette déchiqueter un Rottweiler, il ne s'inquiète pas plus que ça. Ouais, peut-être qu'il devrait. Car la fin des temps est là : les rues grouillent de zombies avides de chair humaine, et survivre est devenu un objectif à très court terme. Mais que signifie l'apocalypse, se demande Chase, quand la société a déjà tiré sur vous un trait définitif ? Et cette malédiction, qui semble toucher tout le monde sauf lui et son ami Typewriter, n'est-elle pas l'occasion qu'il attendait... celle de prendre un nouveau départ et d'accomplir enfin quelque chose de grandiose ? Dans un monde livré au chaos et aux flammes, le " nouveau " Chase Daniels, perdu dans ses rêves de rédemption et d'amour fou, se met en tête de retrouver son ex-petite amie et de la sauver. Les règles du jeu ont changé : désormais, c'est tuer, ou être tué, fuir sans penser au lendemain. Hanté par les fantômes du passé, dévoré par le manque, Chase ne court-il pas au-devant de sa dernière désillusion ? Comédie noire, thriller horrifique, à la fois cruel et atrocement comique, Déchirés n'est pas seulement un grand roman de zombies porté par une écriture survoltée : c'est aussi, à mi-chemin entre The Walking dead et Breaking Bad, Hubert Selby Jr. et Las Vegas Parano, l'histoire d'amour la plus extrême et déchirante que vous ayez jamais lue.
 
 
 
 
 
 
Everbook a parlé de ce livre dans une de ses vidéos et c'est à cause de cette "vilaine tentatrice" que je l'ai acheté dans les minutes qui ont suivi mon visionnage. Tout comme elle, l'alliance zombie et drogue, il ne m'en fallait pas plus pour craquer.
 
Cette histoire démarre sur les chapeaux de roues. Tout comme le héros, on est directement projeté dans un univers apocalyptique et on en est complètement sonné. Il nous faut un petit instant pour saisir ce qui se passe et pour réaliser toute l'horreur de cette situation.
 
Ce que j'ai aimé avant tout dans cette lecture, c'est son rythme. Les rebondissements se succèdent les uns aux autres et nous tiennent vraiment en haleine jusqu'au bout. Les descriptions des zombies, leurs attaques, leurs déplacements sont dignes de ceux que l'on connait dans la série The Walking Dead. Ils sont tout aussi effrayants et agressifs.
 
Le seul bémol que je soulèverais ici est que pour moi, le point crucial de cette histoire ne tient pas la route. Je ne voudrais pas trop vous en dévoiler, je ne peux donc pas mieux vous expliquer ce point si vous ne l'avez pas lu. Pour ma part, je n'y adhère pas et du coup, l'histoire perd de son réalisme... Dommage...
 
En bref, une histoire accrocheuse et terrifiante malgré son manque de réalisme. Un très bon moment de lecture et de frissons !
 
 
Ma Note
Ce livre compte pour les challenges suivants 


mercredi 22 octobre 2014

Chimère(s) 1887 tome 1,2 & 3 de Christophe Pelinq, Melanÿn et Vincent




* Éditions : Glénat
* Date Sortie : 2011 - 2012 - 2013
* Nombre pages : 46 - 46- 48
* Prix : 13.90 euros


Tome 1 :
Paris, 1887. La France de la Troisième République s'engage virilement sur la voie du progrès technique, de la croissance économique. Le canal de Panama devrait être le symbole du rayonnement de la France à l'étranger, tout comme le sera la Tour Eiffel à Paris. La jeune Chimère est vendue pour 1000 louis aux bons soins de la Perle Pourpre, lupanar des plus sophistiqués où les messieurs en haut de forme vont trouver le repos du guerrier. Pauvre enfant, laissée à 13 ans par ses tuteurs entre les mains d'une mère maquerelle et d'hommes concupiscents… Pauvre enfant, en vérité ? Sous son air de douce et innocente victime, Chimère n'est que force et volonté obstinée. Elle est prête à tous les sourires et à toutes les faveurs pour gagner la liberté qu'elle n'a jamais eue, pour se venger d'une enfance dépossédée. Elle a en tête que le chemin entre elle et son but est une ligne droite qu'elle pourra tracer rapidement et les poings serrés. Mais la vie à la Perle se chargera de lui montrer qu'il n’y a pas de lignes droites. Du moins, pas pour les prostituées. Christophe Pelinq, qui n'est autre que le véritable nom d'Arleston, exerce à nouveau son talent d'inventeur d'histoires aux côtés de Melanÿn pour nous conter le destin d'une jeune femme brisée depuis longtemps déjà, dans une époque que l'on appelait Belle, et qui posait déjà les jalons de notre société sans douceur, où tout est à vendre. Héritier direct de Loisel, Vincent nous montre sans complaisance ces filles aux visages d'anges, bien forcées de s'endurcir pour résister aux assauts de leur clientèle avec le sourire. Chimère, un personnage touchant et profond qui tient déjà au cœur de ses auteurs, et dont bientôt le sort ne vous laissera pas indifférent.
Tome 2 :
Paris, 1887. Dans la maison close la Perle Pourpre, la jeune Chimère doit ployer sous la féroce autorité de la propriétaire, Gisèle. Quel secret cache cette femme impitoyable ? Elle n'a pas toujours été aussi dure et froide, et Léonardo, qui la seconde depuis toujours, va livrer à Chimère les clefs de son passé, les souvenirs d'une époque où elle était une reine des théâtres parisiens. Mais alors que dans les salons et les chambres de la Perle Pourpre se presse le tout Paris des arts, des affaires et de la politique, une sombre machination se met en place pour piéger Ferdinand de Lesseps et l'empêcher d'achever le canal de Panama.  Et lorsqu'on retrouvera le corps égorgé d'une des filles de Gisèle, Chimère ne sera pas loin...
Tome 3 :
Paris, 1887. La jeune Chimère est soupçonnée du meurtre sauvage de l une des pensionnaires de la Perle Pourpre. Elle se retrouve enfermée à Saint-Lazare, un terrible établissement craint de toutes, réservé aux détenues et aliénées de la pire espèce. Mais la jeune fille a des révélations à faire : elle aurait été utilisée pour compromettre Ferdinand de Lesseps et l empêcher d achever le chantier du canal de Panama. Une photo de Chimère en sa compagnie, dont la plaque demeure introuvable, aurait même été prise...
Avec Chimère(s) 1887, plongez dans le Paris de la fin du XIXème siècle et suivez le rude destin d un personnage touchant dans l univers impitoyable des maisons closes de l époque, magnifiquement restitué par le dessin de Vincent, héritier direct de Loisel, et le scénario aussi original qu'abouti de Melanÿn et Christophe Pelinq (alias Arleston).
 
C'est par pur hasard que je suis tombée sur cette BD à la bibliothèque. Les couvertures ont immédiatement retenu mon regard et je suis sortie avec les 3 tomes proposés sous le bras !
J'ai beaucoup aimé cette lecture. Chimère est une jeune fille à qui la vie ne lui fait pas de cadeaux mais malgré son jeune âge, elle a beaucoup de ressources en elle pour s'en sortir. Elle est courageuse, attachante et surtout surprenante. En faite, je sors de cette lecture en me demandant ce que ce petit brin de jeune fille nous réserve dans les tomes à venir... Est elle aussi "mignonne" que ce qu'elle en a l'air ? Ou est elle plutôt une experte de la manipulation ? Il nous reste encore beaucoup de choses à découvrir sur son compte.
Il est clair que c'est un peu difficile et dérangeant  de voir une jeune fille de 13 ans vendue en pâture comme çà dans un bordel parisien. De voir tous ces hommes de la haute société et parfois assez âgés pour être son grand-père la convoiter ainsi... Mais bon, il faut tout remettre dans son contexte et surtout dans les mœurs de l'époque ( où tout n'était pas très joli joli selon moi...)
Toutefois, l'histoire est vraiment prenante. Les différents tomes se suivent et nous permettent de voir ainsi l'évolution de Chimère au sein de cette société qui ne veut pas d'elle. Le scénario est très bien ficelé et tient en haleine le lecteur. Je suis d'ailleurs vraiment impatiente de pouvoir lire le tome 4 qui vient de sortir ce mois-ci.
En bref, une très bonne série en BD qui s'annonce grâce à ses trois premiers tomes particulièrement réussis.
Voici un exemple de planche pour vous faire une idée :

Le tome 4 : Les liens du sang Paru le 22.10.2014




Ma Note

Ce livre compte pour les challenges suivants 





mardi 21 octobre 2014

La communauté du sud : Que sont ils devenus de Charlaine Harris

 
 


* Éditions : J'ai lu
* Date Sortie : octobre 2014
* Nombre pages : 190
* Prix : 8.90 euros


 

La dernière mort marquait le dénouement des aventures de Sookie Stackhouse , qui ont réuni des millions de fans et ont donné naissance à la fameuse série télévisée True Blood, diffusée sur HBO. Pour que ses lecteurs ne restent par sur leur faim, Charlaine Harris a décidé de nous offrir un ultime hommage à la Communauté du Sud, série sur laquelle elle a travaillé pendant plus de dix ans.
 
Par ordre alphabétique, de Greg Aubert à Bethany Zanelli, l'auteur nous amène dans le futur. On apprend notamment ce qu'il advient du mariage de Jason et Michele, le rôle que joue le vampire Erci Nothman auprès de la reine Freyda, ou même comment grandissent les jumeaux de Tara et de JB. Cet ouvrage vous donnera toutes les réponses à vos questions que vous vous posiez sur vos personnages préférés, et en particulier des détails sur la vie amoureuse de Sookie...
 
 
 
 
C'est un livre très court donc mon avis ne peut être que très bref. Je l'ai lu en quoi....30 mn à tout casser.
 
On retrouve donc ici on Abécédaire regroupant tous les personnages que l'on a pu rencontrer dans les aventures de Sookie Stackhouse. Chaque page est dédiée à un seul personnage. Donc, certaines peuvent contenir qu'une seule ligne si le personnage qu'elles présentent n'est pas particulièrement important.
 
Je trouve qu'il aurait été judicieux de faire une brève présentation de certains personnages avant de parler de leur devenir. En effet, malgré le fait d'avoir lu tous les tomes de cette saga, il y en a quelques uns qui m'ont totalement échappés et je ne sais plus de qui ont me parle ici. Je pense qu'avec quelques indications rapides, j'aurais pu remettre "un visage" sur ces noms.
 
J'ai toutefois apprécié cette lecture. Même si je l'ai trouvé un peu trop légère et rapide. Mais je me demande honnêtement si ce sentiment positif ne vient pas seulement du fait que j'ai du mal à lâcher ces personnages avec qui j'ai passé de tellement bons moments de lecture... Elle n'apporte pas grand chose de plus à la saga en définitive.
 
Par contre, je tiens à préciser que la dernière phrase du 4e de couverture " en particulier des détails sur la vie amoureuse de Sookie..." est alléchante mais je ne vois pas du tout ce qu'on apprend de plus dans ce petit livre de ce côté là...
 
En bref, pour les fans de la saga, ce livre peut sans doute clôturer joliment votre collection mais son utilité n'est franchement pas essentielle ... Personnellement, je suis un peu déçue car je m'attendais à beaucoup plus de détails.
 
Ma Note
 
Ce livre compte pour les challenges suivants 
  

 
 

Challenge Lecture de vacances - année scolaire 2014-2015

 
 
=>  MISE A JOUR DU 21/10/14  <=

Bonjour à tous,

En ce premier jour de vacances scolaires, il m'est venue une nouvelle idée de challenge que j'ai bien envie de me lancer.

Il s'agit de : LECTURE DE VACANCES


Le but

Je dois sélectionner dans ma PAL une ou deux lectures en rapport avec les vacances au cours desquelles je dois lire ce livre. Ce challenge se poursuit donc tout au long de l'année scolaire.

Ex : Pour les vacances de la Toussaint, je dois lire un livre en rapport avec Halloween, l'automne, la mort etc...

Les règles :

* Le choix des livres doit se faire en fonction du titre du livre ou de sa couverture... Bref, à moi de vous expliquer le pourquoi de cette sélection et elle doit être le plus possible cohérente. 

* Les livres sélectionnés peuvent être modifiés au cours de l'année tant que les vacances concernées n'ont pas débutées. Après ce délai, il est obligatoire de lire le(s) livre(s) proposé(s). 

* Il est possible toutefois de ne lire qu'un livre sur tous ceux proposés à chaque vacances.
 
Avancement de mon challenge :
 
 
=> Vacances de la Toussaint : 1/2                                  - Vacances de printemps : 0/2
- Vacances de Noël : 0/2                                                 - Vacances d'été : 0/2
- Vacances d'hiver : 0/2


Le Logo du challenge :

 

*******************************************************************************


Voici ma sélection pour l'année scolaire 2014-2015 :

Vacances de la Toussaint : 1/2


Pour moi, les vacances de la Toussaint m'inspire "la peur" du fait de Halloween et  de la fête des morts. J'ai donc choisi les livres suivants :



  Providence, États-Unis, 1918. Charles Dexter Ward est un jeune homme passionné d'archéologie, d'histoire, et de généalogie. C'est par le biais de cette dernière que Ward se découvre un ancêtre nommé Joseph Curwen, qui avait fui la ville de Salem lors de la grande chasse aux sorciers au cours du XVIIIe siècle, et qui vint s'établir à Providence, où il décéda en 1771. Cette découverte sera le début d'un drame au cours duquel le jeune homme perdra l'esprit. Pourquoi, par exemple, l'écriture et le comportement de Charles Ward deviennent-ils peu à peu semblables à ceux de Joseph Curwen ?

Un Bref Avis : Histoire très prenante, bien menée et très bien écrite même si ma lecture m'a demandée un effort particulier de concentration par manque d'habitude de lire des textes aussi détaillés.

Ma Note :


 
  Un rien qui dérape et nous voilà plongés dans un monde, le nôtre, soudain menaçant. Accablé d'une crainte sans nom, l'homme vit alors une tragédie. On l'a vu dans Paranoïa, le premier volet de cette série de nouvelles.

Ici, les choses parcourues de secrètes vibrations deviennent brutalement étrangères. Objet familier comme cette divine machine à traitement de texte dotée de pouvoirs surnaturels... Engin maléfique, ce camion sournois, mastodonte aux instincts meurtriers, qui avance sans en avoir l'air...

Partout l'ombre de la mort plane. Quand elle ne rôde pas dans le Chenal, elle se perd dans les profondeurs rides d'un miroir, silhouette à capuchon, à l'image de   la Faucheuse qui tranche le fil de nos vies à tous.


Vacances de Noël :


 Les vacances de Noël sont très importantes pour moi. J'adore tout ce qui entoure cette fête, elle est magique et m'emplit de joie. Mes choix de livre sont évidents, tous deux contiennent le mot Noël dans leurs titres.

1851. A Cokecuttle, cité industrielle anglaise hérissées des cheminées des hauts-fourneaux couvertes de suie, Harold Gui, neuf ans, orphelin de père et de mère, survit péniblement sous les ponts en pratiquant divers petits métiers. Et pourtant...
Harold ne le sait pas encore, mais il est promis à un avenir merveilleux. Guidé par un génie invisible, il va découvrir un monde peuplé de lutins, d'arbres magiques et de rennes volants. D'extraordinaires aventures l'attendent avant de pouvoir enfin rencontrer sa destinée et devenir ce personnage à la longue barbe blanche, au costume rouge éclatant que nous connaissons tous très bien : le Père Noël...


Mary Higgins Clark et sa fille Carol vous accueillent à bord du Royal Mermaid. Comme Alvirah Meehan et Regan Reilly, leurs héroïnes préférées, vous ne risquez pas d'oublier cette croisière de Noël. Disparitions, menaces, détournements... Le voyage s'annonce mouvementé ! Sens de l'intrigue, rebondissements inattendus, humour : les deux reines du suspense vous souhaitent un Noël plein de frissons...





 
 
Pour sauver Noël, une gouvernante de choc et un petit garçon avisé vont faire alliance contre le Mal...

1854, à Londres. Gloria Pickwick, femme au tempérament énergique, aussi ronde que rousse, est une perle rare : gouvernante, cuisinière, préceptrice des enfants, elle tient la vaste maison de Lord Balmour d'une poigne affectueuse.
Aussi regarde-t-elle d'un œil suspicieux leur nouveau voisin, l'étrange baron Ahriman. Mille rumeurs courent le quartier. Qui est ce baron ? Il refuse toutes les invitations, ses volets restent clos... Parfois une diligence menée par six chevaux noirs conduit des gens chez lui, des gens qu'on ne revoit jamais !
Arrive le 24 décembre. Tous les enfants, des fils de lord aux filles de lingères, se couchent en rêvant au lendemain. Mais le Père Noël ne vient pas. Aucun cadeau au pied des sapins illuminés. Une vague de tristesse submerge Londres. Une maison, et une seule, fait la fête ce jour-là, avec un tapage insolent. Les voisins étranges.
C'en est trop pour Gloria, qui prend l'affaire en main. Et Harold, un petit garçon futé, s'engage avec elle dans l'aventure, amenant des renforts insolites : des lutins, une fée, des oies douées de paroles et bien d'autres encore.
L'objectif de cette drôle de troupe : sauver Noël ! Si c'est encore possible...

Après quatre romans qui ont conquis le grand public, Romain Sardou nous livre ici un conte joyeux et mystérieux qui réveille en nous les plus belles émotions de l'enfance.
 

Vacances d'hiver :


Les vacances d'hiver ont lieu en Février et Février c'est... L'amour ! Mais oui, vous savez, la Saint Valentin tout çà tout çà :)

«Je ne m'étais jamais rendu compte que la vraie Jenny était celle-là : la douce, celle dont tous les gestes étaient si légers et si pleins d'amour. Mais ce qui me donna un véritable choc, ce fut ma propre réaction. Je fus doux. Je fus tendre.» Dans l'Amérique des années soixante-dix, Oliver, jeune homme riche et sportif, étudiant en droit, rencontre Jennifer, musicienne et issue d'une modeste famille. Alors que tout semblait les séparer, c'est le coup de foudre. Ils s'aiment, se marient, parlent de faire un enfant qu'ils appelleraient Bozo. Mais après leur avoir donné tant de bonheur, le destin exige une bien tragique contrepartie... Adaptée à l'écran, avec Ryan O'Neal et Ali Mac Graw, cette histoire d'amour universelle, belle et pathétique, a fait rire et pleurer des générations de lecteurs et de spectateurs à travers le monde.


Nous avions suivi dans Beautiful Bastard, les aventures de Bennett, magnétique et odieux trentenaire et de Chloé, qui ne se laissait pas marcher sur les pieds. Voilà maintenant Sara Dillon, une amie de notre précédente héroïne aux prises avec un séducteur anglais, Max, rencontré à New York. En rompant avec son petit ami infidèle, et en filant s'installer à New York, Sara Dillon a décidé de reprendre sa vie en main. Nouveau travail, nouvelle vie et nouvelle attitude : les hommes c'est fini, au moins pour une relation durable. À peine arrivée, elle va pourtant tomber sur un superbe spécimen masculin d'origine britannique, Max Stella, connu du tout New York pour être un tombeur. Jamais une seule femme n'a su le retenir. Jusqu'à Sara, et les photos coquines qu'elle le laisse prendre d'elle, il ne s'était jamais posé la question de construire un couple. Face au charme viril de Max, Sara sait que finalement elle ne renoncera pas à tous les plaisirs que les hommes peuvent lui offrir...


Vacances de Printemps :


Pour ces vacances là, j'avais bien pensé à Jésus m'aime par rapport à Pâques mais je l'ai lu récemment... Alors je reste avec le même auteur mais avec un livre différent. Pourquoi ce choix ? Et bien parce que la couverture m'évoque le printemps tout simplement.

Emma a toujours fait passer sa famille avant sa carrière. Résultat ? Sa librairie court à la ruine, ses enfants sont odieux et son mari indifférent. Vous avez dit " famille dysfonctionnelle " ? Une soirée mondaine en costume, une auteure à succès et une malédiction de vieille sorcière russe plus tard... et voilà tous les membres de la petite famille propulsés dans la peau des personnages dont ils portent le déguisement. Pour se sortir de cette situation farfelue, une seule solution : retrouver l'esprit d'équipe !






Vacances d'été :


( A venir) 


******************************************************************************* 

Vous êtes bien évidemment invités à participer à ce challenge si vous le souhaitez. N'hésitez pas si c'est le cas à me mettre un petit mot sous ce billet pour que je puisse ajouter le lien vers votre blog ici :

Liens des copinautes participant à ce challenge :

( à venir )


*******************************************************************************

Voilà pour mon challenge. J'espère qu'il vous intéressera et que vous serez quelques uns à me rejoindre dans cette aventure ;)

Bonne journée à vous et à bientôt :D




lundi 20 octobre 2014

Nouveautés dans ma Pile à Lire 32

 
 
 
Bon, je vous avoue tout... j'ai trouvé près de chez moi un Troc.com où ils vendent des livres d'occasion.... Pauvre de moi .... Depuis, je ne peux pas m'en empêcher, je vais y jeter un œil une fois par semaine et je ne reviens jamais les mains vides...
 
Voici mes dernières entrées dans ma PAL :
 
NEUF :
 
 
 
 
* D'OCCASION :
 
       
     
 
Voilà pour ces deux dernières semaines :)
 
Et vous, quelles sont vos nouveautés ?
 

dimanche 19 octobre 2014

Sweet Sixteen de Annelise Heurtier


 
 


* Éditions : Casterman 
* Date Sortie : 2013
* Nombre pages : 217 environs.
* Prix : 12 euros



 
 
 
- Quand est-ce que tu avais prévu de nous en parler ? As-tu pensé aux conséquences de ta décision ? As-tu seulement compris que tu vas tous nous mettre en danger ?
Molly était d'abord restée sans voix, la bouche ouverte, hébétée.
- Un paquet de Noirs se sont fait lyncher, et pour moins que ça, ma petite fille ! avait hurlé sa mère.

RENTRÉE 1957.

Le plus prestigieux lycée de l'Arkansas ouvre pour la première fois ses portes à des étudiants noirs.
Ils sont neuf à tenter l'aventure.
Ils sont deux mille cinq cents, prêts à tout pour les en empêcher.

Cette histoire est inspirée de faits réels

Molly, 15 ans, fait face à un destin plus grand qu'elle. En compagnie de huit camarades, elle s'apprête à faire sa rentrée des classes au lycée de Little Rock - un établissement réservé aux Blancs. Molly, elle, est noire.
Cette tentative d'intégration, dans cet État du Sud, suscite un violent rejet et un effroyable déferlement de haine. C'est avec émotion que l'on suit le parcours de cette jeune fille réservée mais animée de la plus farouche résolution, qui parvient à rester droite au cœur de la tempête. En écho à l'expérience de Molly, l'auteur nous donne à lire la lente prise de conscience de l'une de ses camarades de classe blanche, Grâce Anderson, qui rejettera progressivement les «valeurs» souvent révoltantes de son milieu d'origine.
Dépeinte avec un grand souci de réalisme et de sensibilité, l'aventure vécue par ces jeunes gens une année durant forme la chronique d'une innocence volée, avec néanmoins une réelle touche d'optimisme : la démarche incroyablement courageuse de Molly et de ses condisciples a ouvert la voie à une égalité qui ne demande encore aujourd'hui qu'à être renforcée. C'est aussi le propos de ce roman, formidable plaidoyer débordant d'humanisme. Sweet Sixteen : c'est ainsi qu'est désigné l'anniversaire des 16 ans, moment symbolique important pour les Américains
 
 
 
 




1954 : La Cour Suprême des Etats-Unis rend inconstitutionnelle la ségrégation raciale dans les écoles publiques.

1957 : Le lycée central de Little Rock ( Arkansas) s'engage dans le processus d'intégration en ouvrant ses portes ( ou presque) à 9 étudiants noirs.

Cette histoire s'inspire donc du parcours tumultueux de ces 9 élèves dans une école de blancs dans le sud des Etats-Unis, région bien connue pour son engagement pour conserver la ségrégation. Il s'agit là d'une histoire romancée et non pas d'un document relatant de faits réels. Mais quelque chose me dit qu'on ne doit pas en être très loin.

J'ai trouvé cette lecture très intéressante. Les détails des situations sont tellement bien décrits que l'on voyage dans le temps et on s'imagine aisément ce que devait être la vie d'une personne noire dans ces régions à cette époque. Et quelle vie...

Cette histoire est prenante, elle m'a indigner à plusieurs reprises. On considère ici les noirs comme des sauvages, des animaux mais lorsqu'on voit le comportement de certains blancs de tout âge et de toute catégorie sociale face à ces pauvres jeunes voulant simplement obtenir un diplôme, on se demande bien qui sont les sauvages.... Quelle honte...

J'ai été complètement captivée par ce récit poignant, curieuse de savoir jusqu'où pouvait aller la bêtise humaine.

De plus, l'histoire est ici racontée par Molly (élève noire) d'une part  et Grace (élève blanche) d'autre part. Je trouve que ce choixde présentation de la part de l'auteure est très judicieux. Il nous permet d'avoir deux sons de cloche totalement différents et prolonge ainsi notre réflexion. De plus, ce qui n'enlève rien à cette lecture, ces deux élèves sont aussi attachante l'une que l'autre ( même si on met plus de temps pour s'en rendre compte pour Grace).

Bref, c'est une lecture qui m'a beaucoup plu et qui m'a fait réfléchir. Si vous tombez sur ce livre, ne passez pas à côté car il ne vous laissera pas indifférent !



Ma Note :


Ce livre compte pour les challenges suivants :