vendredi 23 septembre 2011

Sophie Moulay. L'élu de Milnor T.1

L'ELU DE MILNOR T.1
de Sophie MOULAY


* Chez  Oskar Editions
* Sortie : Janvier 2011
* Nombre de pages : 464



Dans le monde médiéval de Milnor, régi par la magie et les guildes, les Sages, sur la foi d’une prophétie, sont partis à la recherche de l’Elu, seul capable de tenir tête à l’Ennemi mystérieux qui menace Milnor. Ils ont cru l’avoir identifié en la personne d’Almus. Onze ans plus tard, ils découvrent qu’ils se sont trompés… Rejeté, privé de pouvoirs, Almus s’enfuit du palais des Sages pour rejoindre le lointain domaine de ses parents. A peine a-t-il quitté la ville qu’il est vendu comme esclave à l’autre bout de Milnor et soumis aux caprices d’une aubergiste tyrannique et cruelle. Au cours de ce voyage initiatique, le jeune garçon de 13 ans, candide et esseulé, découvrira le côté sombre de la vie, mais aussi l’amitié avec Pil, voleur maladroit, Noir-Cœur, apprenti assassin et Mira, voyante nomade. Mais les Hargors, des êtres mi-humains mi-félins, le poursuivent. Leur mission : capturer l’Elu et le ramener à leur empereur. Tiraillé entre deux destinées, le jeune garçon parviendra-t-il à leur échapper ?



Tout d'abord, je remercie Anne-Sophie qui m'a permis de découvrir ce livre.

Lorsque j'ai eu ce livre en main, ma première impression a été positive et il me tardait de le lire. La couverture m'a séduite, et les gros caractères de la police d'écriture me promettaient une lecture aisée.

L'écriture de l'auteur est simple, fluide et se lit sans aucune anicroche. La lecture du roman en est très rapide.

L'histoire nous relate les aventures initiatiques d'un jeune adolescent élu pour sauver le monde. Jusque là, rien de bien original.Ce qui l'est plus, c'est de voir ce jeune héros en herbe être déchu de son "trône" bien vite acquis. Au départ de ma lecture, je me suis un peu ennuyée. Il fallait bien que l'histoire se mette en place mais çà m'a paru un peu long. De plus, je n'arrivais pas à m'attacher au personnage principal que je trouvais en autre trop enfantin pour le rôle qu'il devait jouer. Je suis toutefois pas mécontente d'avoir insisté à poursuivre ma lecture. Almus, le héros de cette épopée, va rencontrer grand nombre de situations difficiles, ardues et dangereuses, ce qui entraîne de nombreux rebondissements dans cette histoire. Il va également rencontrer au cours de son voyage d'autres adolescents qui deviendront ses plus fidèles amis. Tout ceci va permettre au jeune garçon de gagner en maturité et cela n'ira pas sans séduire le lecteur ! Je me suis prise alors d'intérêt pour le parcours du jeune garçon et j'ai fini ma lecture en étant curieuse de connaître la suite de cette histoire, ce qui n'était pas gagné d'avance au départ.

En conclusion, je suis contente de cette lecture au cours de laquelle j'ai passé un agréable moment et je conseille ce livre pour les amateurs de fantasy ( surtout les plus jeunes !)

Ma note :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire