vendredi 4 novembre 2011

Edgar Dubourg. James Perry l'étoile d'argent

JAMES PERRY T.1 L'ETOILE D'ARGENT
de Edgar DUBOURG


* Chez  De l'écriture au livre
* Sortie :Septembre 2011
* Nombre de pages : 220

 

Cinq Protecteurs.
Cinq étoiles d’argent qu’il faut protéger à tout prix.
Les réunir libérerait le Pouvoir Suprême.
Qui sont les " Protecteurs" ?
Où sont ces étoiles ?
Quel est ce Pouvoir ?
Autant de questions auxquelles James devra répondre.


Je remercie avant tout le forum Club de lecture de Karine pour m'avoir proposé ce partenariat ainsi que l'auteur, Edgar Dubourg, pour m'avoir fait parvenir son roman.

Je tiens également à féliciter l'auteur pour son courage et sa ténacité à accomplir ses rêves et ainsi à publier son premier livre dés l'âge de 17 ans. Bravo !

Ce qui m'a attiré en premier vers ce livre c'est le côté énigmatique de la couverture ainsi que la présentation de l'histoire. Je ne savais pas trop dans quoi je m'engageais mais ma curiosité a été piqué au vif.

Le début de lecture a été dure ... J'ai eu beaucoup de mal à accrocher car l'auteur, sans doute avec la volonté de bien faire pénétrer le lecteur dans son univers, donne de très nombreuses descriptions des personnages et des lieux. Toutefois, trop de détails noie ici l'histoire. Certains d'entre eux auraient pu être, selon mon humble avis, mis de côté comme par exemple la disposition de la chambre ou l'ameublement de la maison de James Perry. Le démarrage d'une histoire doit selon moi ferrer le lecteur, le plonger entièrement dans l'aventure et ne le laisser que ressortir à la fin du livre et ici, cette étape est un peu loupée...

L'écriture de l'auteur se fluidifie au fur et à mesure qu'on avance dans la lecture. Les personnages sont bien installés et l'intrigue est mise en place. A ce moment, j'ai apprécié l'originalité de l'histoire. Les personnages sont sympathiques même si je trouve que leurs personnalités n'est travaillée que succinctement. 

Là où je trouve que çà ne colle pas c'est de voir un jeune adolescent que rien de prédisposait à ce qu'il se lance dans une aventure magique arrive à se déjouer aussi rapidement de la police, arrive à obtenir des informations cruciales sur un meurtre auprès d'un directeur de lycée et arrive à mettre fin à l'existence d'un sorcier redoutable qui a battu bien d'autres magiciens plus expérimentés et tout cela sans une égratignure, sans que son entourage proche ne se doute de quelque chose... Même Harry Potter a mis 7 ans pour arriver à ses fins avec Voldemort...

J'ai trouvé James Perry intéressant et j'encourage vivement l'auteur à continuer dans cette voie car même si pour moi cette fois ce n'est pas trop çà, on n'en est tout de même pas loin !


* Le site du livre Ici

* Ma note :

1 commentaire:

  1. je préfère passer pour le moment, peut être par la suite. mais c'est vrai que publier à 17 ans, faut le faire ^^

    RépondreSupprimer