samedi 17 mars 2012

Les héritiers d'Enkidiev T.1 d'Anne Robillard

 


* Chez Michel Lafon
* Sortie : avril 2011
* Nombre de pages : 348 
 


Quinze ans se sont écoulés depuis la défaite de l'Empereur Noir. Pour la première fois, Enkidiev connaît la paix. Les Chevaliers d'Emeraude ayant survécu aux combats doivent oublier leur passé douloureux et donner un autre sens à leur vie. Trouver leur voie, fonder une famille, chercher l'âme soeur. Redécouvrir à tout prix la sérénité. Pourtant, une ombre plane sur la confrérie : le roi Onyx est en danger. Le venin de sa blessure de guerre le tue à petit feu. Même s'il s'accroche désespérément à la vie, il lui reste peu de temps... N'écoutant que leur courage et leur sens du devoir, les Chevaliers se réunissent à nouveau. Mais parviendront-ils à sauver leur souverain ?  


 


* Mon avis général : Quel plaisir de retrouver l'univers d'Enkidiev ! En 2011, j'ai dévoré les 11 tomes des chevaliers d'Emeraude avec beaucoup de plaisir et je n'ai pas été déçue par cette suite, bien au contraire ! Je suis très reconnaissante envers Anne Robillard pour avoir accepter de nous régaler avec cette nouvelle saga suite à la demande insistante de ses fans.


* La couverture : Même si je préfère la version française à la version canadienne, je ne suis pas spécialement emballée par cette couverture. Jusqu'à présent, pour les chevaliers d'Emeraude, j'ai toujours compris en lisant le livre qui était le personnage représenté mais cette fois j'hésite entre plusieurs ( Cameron peut être ? ou Wellan ? ...). Et la forteresse en arrière plan, est ce le château d'Emeraude, la forteresse de Zenor ? bref, même si la couverture reste dans la même trempe que celle des chevaliers d'Emeraude, j'aurais préférée autre chose...


* L'écriture de l'auteur : L'écriture d'Anne Robillard reste toujours aussi fluide, elle se lit sans anicroche et d'une manière tellement aisée qu'on tourne les pages à toute allure sans s'en rendre compte.


* Les personnages : C'est un réel plaisir que de retrouver les anciens chevaliers et leurs amis comme Jasson, Kira, Onyx et Hadrian. même si bizarrement, ceux-ci passent presque au second plan face aux nouveaux héros qui émergent autour d'eux.  Il faut dire que cette nouvelle génération assure bien la relève de leurs aînés car entre tous, ils ne manquent pas d'audace, de courage et de pouvoirs magiques.

Mon personnage préféré est bien évidemment Wellan. Je pensais qu'il allait beaucoup me manquer, mais j'ai été très heureuse de voir à la fin de ce tome ce grand personnage prendre une place importante dans l'aventure même s'il est " emprisonné" dans un corps d'adolescent. Je suis impatiente de voir comment les autres vont réagir quand ils vont savoir que Wellan a été réincarné !Pour l'instant, sans grande surprise, seule Kira est au courant de ce fait.

J'aime beaucoup aussi le personnage d'Hadrian. J'apprécie entre autre sa bravoure, sa fidélité, sa loyauté et son respect d'autrui dans toutes les circonstances. Même s'il a été roi autrefois, il ne réclame pas qu'on le considère ainsi et n'abuse pas de tous les avantages qu'il pourrait en tirer. Mais au contraire, il ne souhaite qu'une chose, c'est qu'on le considère comme un chevalier et rien de plus. Puis j'apprécie aussi le couple qu'il forme avec Jenifael, ou du moins presque car pour l'instant seule la jeune fille n'a dévoilé ses sentiments mais on sent bien que les choses évoluent aussi du côté d'Hadrian depuis sa rencontre avec la déesse Théandras.

Quant à Kira, qui était un de mes personnages préférés dans la saga précédente, je la trouve bien (trop) changée dans ce tome et je ne retrouve plus son côté "rebelle" qui e plaisait tant chez elle. Sans doute le fait de l'âge et de la maternité qui lui ont apporté une certaine maturité mais tout de même, c'est bien dommage selon moi. Peut être qu'elle va de nouveau se ragaillardir au cours de la nouvelle aventure qui l'attend ... En tout cas, c'est ce que j'espère.


* L'intrigue : Ce premier tome nous permet surtout de resituer tous les protagonistes de la saga dans le territoire en paix qu'est devenu Enkidiev. Il n'y a pas d'intrigue à proprement parlé, de scénarios mêlant aventures et batailles comme nous en avons l'habitude. Chaque chapitre nous raconte ce qui s'est passé depuis la fin de la guerre avec les hommes insectes à aujourd'hui pour un personnage donné. Toutefois, la lecture en est très plaisante et on ne se lasse pas malgré ce qu'on pourrait croire à première vue.

Les 3 derniers chapitres, quant à eux, mettent en place l'histoire et amorce le 2e tome. En effet, nous assistons alors aux rassemblement de certains personnages ( Hadrian, Kira, Wellan, Jenifael, Liam, Katil, Danitza, Cameron, Daiklan, Ellie, Améliane, Atlance, Mali et Kirsan) avant leur départ pour des terres inconnues. Leur objectif est de trouver une plante qui sauvera Onyx du venin qui l'empoisonne de plus en plus depuis la fin de la guerre.


* En bref : J'ai adoré et même plus que çà. Je suis ravie de retrouver ces héros qui m'ont tant plu et auxquels je m'étais attachée, de découvrir ce qu'il advient de leurs enfants devenus grands, de retrouver les terres d'Enkidiev et tous ces habitants. Je suis impatiente de les retrouver dans le 2e tome " Nouveau Monde" et de suivre leur aventure. Je conseille vivement la lecture de ce livre à tous les amateurs de fantasy et surtout ceux qui ont aimé les chevaliers d'Emeraude.

Même si je pense qu'il est plus intéressant d'avoir lu les 11 tomes des chevaliers d'Emeraude avant de lire ce livre, je pense que ceci n'est pas une obligation et qu'on peut le lire indépendamment de la saga précédente.


Ma Note :



Ce livre compte pour les challenges :

* 52 semaines = 52 livres à lire
* Je dégomme ma PAL 
* Challenge ABC pour la lettre A
* Challenge 1 genre = 1 livre


1 commentaire:

  1. Je viens de terminer le tome 1 des chevaliers d'emeraude et j'aime beaucoup. Je pense que je lirai cette saga par la suite !
    Bisous Patoune !

    RépondreSupprimer