jeudi 8 mars 2012

Lily Bard T.1 de Charlaine Harris


* Chez J'ai lu
* Sortie : Février 2012
* Nombre de pages : 256





 "Je m'appelle Lily Bard et je mène une petite vie tranquille à  Shakespeare, Arkansas, où je me suis installée pour oublier mon passé. Aujourd'hui, tout a changé. En rentrant, j'ai fait une macabre découverte : le cadavre de mon propriétaire. Après avoir paniqué et mis mes empreintes partout, je me suis éclipsée... Je n'ai plus le choix, il faut que je retrouve l'assassin avant que l'on ne vienne sortir les squelettes de mon placard..."





* Mon avis général : Étant une fan des livres de Charlaine Harris, j'étais impatiente de découvrir cette nouvelle saga.Toutefois, je ne sors pas convaincue de cette lecture et j'ai plutôt été déçue ...

* La couverture : L'image par elle-même me plait énormément et elle est très accrocheuse mais je ne comprends pas le rapport entre elle et le contenu de ce livre. Nous y voyons une femme très féminine or l'héroïne serait plutôt du style à cacher tout attrait féminin...

* L'écriture de l'auteur :L'écriture de Charlaine Harris reste toujours aussi fluide et facile à lire.

* Les personnages : C'est le point fort de cette histoire selon moi. 

Lily Bard, l'héroïne de cette histoire reste mystérieuse pendant un bon tiers du livre . Nous décelons un grand secret qu'elle s'efforce de cacher, sa volonté de rester dans l'ombre et de n'avoir aucune relation sociale. Mais nous ne savons pas pourquoi, ceci jusqu'à la révélation de son passé. Alors, nous comprenons l'origine de toutes les craintes de Lily mais également sa réaction à la découverte du corps de son propriétaire. De plus, cette dernière devient vraiment attachante et nous admirons son courage .

Le second personnage qui m'a séduite dans cette histoire est le chef de la police Claude Friedrich. On sent immédiatement chez lui une force tranquille, un homme sur qui on peut compter, de confiance e qui sait reconnaître ses erreurs. Il sait doucement amener les gens aux confidences et respecte la souffrance d'autrui en faisant preuve de délicatesse.

Un autre personnage important dans l'entourage de Lily est Marshall Sedaka. Au départ, il est le professeur d'arts martiaux de Lily puis il devient son amant. Il est certes patient, respectueux et fait preuve de confiance et de compréhension à l'encontre de la jeune femme mais, je n'ai pas apprécié sa façon d'être trop là ou pas assez ... En effet, alors qu'il devient l'amant de Lily, il vient à ses côté très vite après la première agression de Lily, la soigne, se montre attentionné puis il accepte avec soulagement la proposition de Lily de se séparer pour ne pas lui oser de problèmes au cours de son divorce avec sa femme Théa.

* L'intrigue : C'est le point faible de ce tome... L’intrigue commence sur les chapeaux de roue. Alors que Lily fait une ballade nocturne, elle aperçoit en rentrant chez elle quelqu'un qui lui emprunte son charriot pour transporter une masse lourde. Intriguée, elle suit discrètement le voleur et le voit se débarrasser de sa charge dans le jardin botanique faisant face à sa résidence. Elle attend le départ de ce dernier et poussée par la curiosité, va voir ce que contient les sacs poubelles ... Elle découvre ainsi le cadavre de son propriétaire. Nous sommes immédiatement happé par ce début d'histoire et cela encore plus lorsque nous voyons l'attitude qu'adopte Lily suite à cette découverte.

Mais ensuite, je trouve que l'histoire manque de dynamisme. Il ne se passe pas grand chose. De plus, je trouve qu'il y a de nombreuses longueurs dans les descriptions des charges de travail de Lily ( qui est femme de ménage) ou bien dans celles des exercices physiques de Lily . Je me suis parfois ennuyée, je m'attendais à un peu plus de piment , de peps dans l'histoire comme je suis habituée dans les écrits de Charlaine Harris.

* En bref : Même si j'ai été déçue par l'intrigue de cette histoire, je me suis toutefois attachée au personnage de Lily Bard. C'est par cela que je lirais tout de même le tome 2 afin de laisser une réelle chance à cette saga de me séduire.

* passage du livre : "Le petit garçon leva trois doigts. Je dus réprimer un frisson en voyant ses mains minuscules. La terrible vulnérabilité des enfants m'effraie tellement que j'éprouve de la méfiance à les apprécier. Comment pourrais-je être assez vigilante pour protéger une chose aussi frêle et précieuse ? Pourtant les autres personnes ne semblent pas partager cette terreur et sont suffisamment stupides ou provocantes pour faire des enfants et s'attendre à ce que ces derniers vivent jusqu'à l'âge adulte sans qu'on leur fasse du mal".

C'est un passage que je trouve très explicite sur l'état d'esprit de notre héroïne et sur sa confiance en l'avenir.... 

* Infos Supplémentaires : Sortie du 2e tome FIN D'UN CHAMPION prévue pour le 16 mai 2012.

Ma Note :

Ce livre compte pour les challenges :


* 52 semaines = 52 livres à lire


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire