lundi 4 juin 2012

Azami le coeur en deux de Marc Cantin et Isabel

 

* Chez Fernand Nathan
* Sortie : Juin 2012
* Nombre de pages : 214
 


Azami vit depuis toujours avec sa grand-mère un peu sorcière au pied du mont Kaido. Et voilà que son père lui propose de l’emmener en vacances à Paris ! Pour la jeune Japonaise, c’est le choc des cultures. Ses habits d’enfant sage forment un drôle de contraste avec les cheveux verts de Myo, l’adolescente qui l’accueille. En plus, Myo se montre détestable avec elle. Son petit ami Joan, en revanche, est bien charmant...
 
 
 
 
 
 
Je remercie tout d'abord les éditions  Nathan ( et en particulier Samia Chauvin ) pour ce partenariat.  
 
* Mon avis général :

Ayant lu très récemment mes deux premiers mangas, j'ai très envie d'en savoir plus sur la culture japonaise qui m'intrigue et me laisse perplexe parfois. La présentation de ce livre m'a donc intéressé, je pensais qu'il serait captivant pour moi de lire les aperçus d'une jeune japonise sur ma culture alors que j'essaye de comprendre la sienne.

Je ne me suis pas trompée, cette lecture m'a paru très enrichissante !

* La couverture :

La couverture est une pure merveille. C'est elle qui m'a attiré en premier vers ce livre en accrochant mon regard !
 
Je trouve qu'elle est bien réfléchie pour plaire aux jeunes filles adolescentes,  "public cible" pour ce type d'histoire.

* L'écriture de l'auteur :  
 
L'écriture de l'auteur est très fluide, le vocabulaire simple et les phrases sont courtes. Tout ceci permet une lecture très rapide et facile de compréhension, ce qui est adapté pour le jeune public visé.

* Les personnages
   
* Azami : personnage principal de cette histoire. Azami est une jeune fille de 14 ans qui a perdu sa maman alors qu'elle avait 2 ans. Son père travaillant trop, ne voit que rarement sa fille. Azami est élevée par sa grand-mère paternel Obâsan. C'est une jeune fille attachante, obéissante et disciplinée, très respectueuse des règles de politesse qu'on lui a inculqué et peu sûre d'elle par moment.

* Myo : Jeune française adolescente qui accueille Azami . Elle parait au premier abord agaçante, irrespectueuse, égoïste et trop gâtée. Mais on se rend vite compte qu'en faite, Myo, malgré son look extraverti, manque d'assurance en elle comme toute jeune fille de son âge...

*Joan : Jeune garçon français qu'Azami va rencontrer par l'intermédiaire de Myo. Il sera le sujet de discorde entre les deux jeunes filles car Myo est amoureuse de lui et Azami est très attirée par lui également.

* L'intrigue :

L'histoire est divisée en deux parties. Dans la première, nous nous familiarisons avec Azami, le personnage principal, ainsi qu'avec sa culture japonaise, sa relation avec sa grand-mère, ses croyances et ses habitudes de vie... Dans la deuxième, nous suivons Azami en France et nous constatons alors l'énorme contraste entre son éducation et celle reçue par les jeunes françaises comme Myo. Ceci nous permet de mieux saisir les difficultés que rencontre Azami pour s'intégrer auprès du groupe de jeunes adolescents qu'elle rencontre.

L'histoire est brève, mais intéressante. Elle nous permet de réfléchir sur les difficultés que peuvent rencontrer les jeunes étrangers arrivant dans notre pays pour comprendre certaines de nos attitudes qui nous paraissent tout à fait naturelles ou pour comprendre comment réagir dans telle ou telle situation ...

J'ai apprécié également quelques petits passages humoristiques comme le passage où la grand-mère fait des offrandes à l'ordinateur de sa petite fille pour le remercier de lui faire parvenir ses messages.


* En bref :
 
Une lecture rapide, fraîche et très agréable avec un message de tolérance sur la différence des cultures.
 
J'ai trouvé l'histoire un peu courte, ce qui est dommage car elle m'a beaucoup plu. J'aurais aimé voir Azami en découvrir beaucoup plus sur notre pays et notre culture et voir comment elle s'y serait prise pour s'y adapter.

Ma Note :

 

 


1 commentaire:

  1. Il me paraît en effet très intéressant de voir la culture occidentale par les yeux d'une jeune japonaise! Je me le note!

    Bizouxx

    RépondreSupprimer