mardi 3 juillet 2012

Cher Dylan de Siobhan Curham



* Chez Flammarion
* Sortie : avril 2012
* Nombre de pages : 443
 
 
 
 
 
"Cher Dylan, Sérieux, ça fait un drôle d'effet de t'écrire comme si je te connaissais. C'est parce que - bon, voilà, c'est dit : c'est parce que je t'aime. Oui, je sais, on ne s'est jamais rencontrés ni rien, mais souvent, quand je te regarde dans Jessop Close, j'ai l'impression que c'est à moi seule que tu parles. Non, je n'oublie pas que tu es un acteur, et même mon acteur préféré au monde. JE T'AIME !!! Merci d'être tellement génial ! Au fait, juste pour savoir, tu sors avec quelqu'un ? Je t'embrasse, Georgie Harris, 14 ans"  


 
 
Je remercie le forum Club de lecture ainsi que les éditions Flammarion pour ce partenariat.
 
 
* Mon avis général :
 
Après avoir lu la chronique de ma collègue de lecture Vany, j'ai souhaité participer à ce partenariat proposé par le forum. Elle a eu " un véritable coup de coeur " pour ce livre et je la rejoint à 100% !

J'ai juste envie de dire une chose là : 

" Vite un écrin, que j'y loge ce sublime bijou à l'intérieur ! "
 
* La couverture :
 
Justement, parlons en ! Je trouve que la couverture n'est pas particulièrement accrocheuse. Si je m'étais arrêtée qu'à elle, j'aurais poursuivi mon chemin et je serai passée alors à côté de cette belle histoire d'amitié. Ok, l'héroïne est une jeune fille et on ne voit qu'elle sur la couverture mais un petit effort d'imagination supplémentaire aurait été appréciée ici...
 
* L'écriture de l'auteur : ( traduction : Marie Hermet)
 
De genre épistolaire, le texte se présente sous forme d'e-mail échangés entre 2 personnes. La lecture en est donc très simple et rapide. 

 * Les personnages
   
     * Georgie : Jeune adolescente de 14 ans. Son papa est décédé d'un accident de moto. Sa mère s'est remariée avec un homme violent, avec lequel elle a eu une petite fille. Peu sûre d'elle, souffrant de solitude face à la vie difficile qu'elle mène, Georgie a un rêve : celui de devenir actrice.
 
     * Nancy : Femme d'âge mûre, Nancy est veuve depuis peu et son fils unique, star de cinéma, est parti loin d'elle pour tourner un film. Dépressive depuis la perte de son mari et n'ayant que son petit chien pour lui tenir compagnie, Nan a le mal de vivre, est insomniaque et ne ressent plus aucune envie.
 
* L'intrigue :
 
Il n'est pas facile de parler de ce livre sans spoiler, j'ai peur de ne pas assez rendre justice à cette extraordinaire histoire.

Fan d'un comédien de série, Georgie lui envoie des mails pour lui témoigner son affection. Nan est la mère de cet acteur et se charge de son courrier. Au départ, elle répond à Georgie par des mails types envoyés à tous les fans mais petit à petit, lisant les confidences de la jeune fille faite à son idole, Nancy se prend d'affection pour cette dernière et souhaite l'aider.
C'est alors que nait une belle histoire d'amitié entre cette femme et cette adolescente à un moment crucial de leur vie respective, au moment où elles ont chacune besoin de quelqu'un pour les soutenir.

Au départ, je pensais avoir à faire avec une histoire un peu légère d'une jeune ado amourachée de son idole et je ne m'attendais pas du tout à une histoire d'une telle profondeur. La vie que mène Georgie est bouleversante et rend son personnage particulièrement attachant. Nous tremblons pour elle à chaque page et nous nous félicitons des bons conseils que Nancy lui donne pour lui venir en aide. Nous sommes également touchés par le soutient qu'apporte Georgie presque malgré elle grâce à sa force de vivre à une femme souffrant du deuil de son mari et de l'absence de son fils unique .

Certains passages nous font sourire et même rire et d'autres nous font pleurer. Nous réagissons régulièrement par de vives émotions et nous sommes pendus tout autant que Nancy aux mails de Georgie afin de savoir si tout va pour le mieux pour elle. Les rebondissements sont bien là, ils nous coupent le souffle et vite, vite nous continuons notre lecture pour connaître le dénouement de cette terrible situation dans laquelle se trouve Georgie et sa famille.

Cette histoire est tellement forte, tellement vraie .... Qu'elle nous prend au ventre très rapidement et ne nous lâche pas jusqu'à la dernière page !
 
* En bref :
Une magnifique surprise alors que je ne m'y attendais pas du tout.

 Il faut dire qu'entre la couverture et le quatrième de couverture, on ne s'entend pas à une histoire aussi profonde et émouvante.

J'ai adoré Georgie et Nancy. Elles m'ont fait autant rire que pleurer et j'ai adoré passer ce petit moment en leur compagnie.

Ce livre est complètement " Sorbet fraise" ! 
(il faut lire le livre pour comprendre ;) )

Ma note :
 
 

5 commentaires:

  1. C'est vrai que la cover n'a rien de très particulier, mais l'histoire par contre à l'air géniale!

    RépondreSupprimer
  2. bah ya plus qu'à le mettre dans la WL hein ^^ des bisous

    RépondreSupprimer
  3. La couverture ne semble pas rendre justice à l'histoire ! Merci de cet éclaircissement qui va sans doute me permettre de découvrir un formidable roman :)

    RépondreSupprimer
  4. Il ne m'attirait pas plus que ça, juste en voyant la couverture mais ton avis aurait tendance à me faire changer d'avis ^^

    RépondreSupprimer
  5. Alors Wow! Je l'avais mis bien bas dans ma LAL ;) Il viens de remonter en flèche!

    Bizouxx

    RépondreSupprimer