mardi 10 juillet 2012

L'été où ma vie a changé de Alyson Noël



* Chez Michel Lafon
* Sortie : juillet 2012
* Nombre de pages : 509



Rendez-vous manqué :

Dorothy Cavendish vient juste de se débarrasser de son image de paumée qui lui collait à la peau depuis le collège. Elle se prépare à vivre un été magique, entre barbecues épicés et soirées étoilées, et espère séduire le plus beau garçon du lycée.
Mais ses parents en ont décidé autrement : ils l’envoient en Grèce chez une tante un peu loufoque. Sur cette terre étrangère, loin de ses habitudes et de son portable, elle va faire la rencontre inattendue de Yannis, qui va lui ouvrir de nouveaux horizons…


Une fille qui fait des vagues :

Anne est la nouvelle du lycée de Laguna Beach, en Californie. Au programme : plage, soleil et camarades de classe bronzés toute l’année… à l’exact opposé de son ancienne vie rangée dans le Connecticut. Mais une soirée va changer sa vie.
Elle y rencontre deux alliées, Lola la farouche et Jade l’électron libre, mais aussi l’irrésistible Chris, qui décide de lui enseigner le surf. Ce qui n’est pas au goût d’Ellie, une compétitrice-née qui n’a pas pour habitude de perdre. Alors quand s’annonce le plus grand championnat de surf de l’année, Ellie veut saisir l’occasion de régler son compte à sa nouvelle rivale. Anne saura-t-elle relever le défi et oublier ses doutes pour conquérir le cœur de Chris ?


 
 
Je remercie tout d'abord les éditions  Michel Lafon ( et en particulier Camille Groelly ) pour ce partenariat.


 Rendez-vous manqué : ( note 1/5)


 Dorothy est une jeune fille de 17 ans qui se révolte contre tous les changements qui vont avoir lieu dans sa vie suite au divorce de ses parents. Elle se montre superficielle, malpolie envers sa tante qui la reçoit, parfois méprisante et surtout égoïste. Tout ceci font d'elle un personnage bien peu attachant.
Elle arrive donc dans une île grecque qui présente peu d'animation, qui n'a que peu d'habitants, où tout le monde se connait tel que dans un petit village. Pour elle qui est une citadine invétérée, il est très difficile de s'adapter et elle s'ennuie.... Malheureusement, nous aussi...

Le fait de sa rencontre avec le gentil Yannis ne sera pas suffisant pour attiser notre intérêt pour cette histoire monocorde....
Il est dommage que le personnage de Dorothy ne devienne éventuellement intéressant qu'à la fin de l'histoire. Nous la laissons donc avec un avenir plus prometteur mais auquel nous n'aurons pas la chance de participer.

De plus, cette histoire se présente sous une forme épistolaire. Nous la suivons assez difficilement parfois par l'intermédiaire du journal de Dorothy, de son blog ainsi que par des courriers et e-mails qu'elle écrit à ses parents et ses amis. Je n'ai pas trouvé que cette forme apportait un plus à l'histoire, bien au contraire. Je trouve que ceci la complique et l'alourdie inutilement.

Enfin, je n'ai pas trouvé de lien judicieux entre le titre et l'histoire. J'ai d'ailleurs du mal à imaginer les arguments qu'a retenu Alyson Noël pour avoir fait ce choix....



Une fille qui fait des vagues : ( note 3/5)

Après le divorce de ses parents, Anne , une jeune fille de 17 ans ( même profile que l'héroïne de l'histoire précédente quoi...) doit aménager dans une sublime propriété en bord de mer mais où elle est souvent seule. En effet, son père travaillant beaucoup , ne rentre que très peu à la maison pour lui tenir compagnie.
Délaissée par son père, en colère contre sa mère qui est responsable du divorce et abandonnée par son petit ami qui l'a vite remplacée, le moral d'Anne est au plus bas. Elle va alors rencontrer une bande de jeunes de son âge. L'accueil très chaleureux que lui réserve Christ, jeune surfeur au physique d'Apollon, vont attirer sur elle les foudres d'Ellie qui est secrètement amoureuse de ce dernier.

Un sentiment de rivalité va se développer entre les deux jeunes filles et une compétition de surf va leur servir de " ring" pour régler leurs différents.

Même si les personnages sont un peu plus intéressants que dans l'histoire précédente, J'ai trouvé ce récit un peu cousu de fil blanc. Rien ne m'a vraiment surpris et je n'ai ressenti aucune émotion au cours de ma lecture. J'ai également trouvé que la fin arrivait un peu trop rapidement et trop facilement comme si l'auteure s'était elle même un peu lassée de cette histoire et souhaitait la terminée rapidement.

 

 

En bref

 

J'ai trouvé ce livre ennuyeux et extrêmement superficiel. D'accord, c'est l'été mais un peu plus de profondeur chez les personnages n'aurait pas été de trop. J'aurai également aimé que ces histoires soient un peu plus pimentées afin de ressentir des émotions pendant ma lecture.

Les seuls points forts de ce livre sont la couverture qui est sublime et attirante ainsi que le nom de l'auteure qui promet une écriture simple et rapide à lire.

Cette lecture peut cependant (peut être) plaire à un très jeune public féminin ( 12-14 ans).

 

 

Ma Note : ( = la moyenne des notes des 2 histoires contenues dans ce livre)

 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire