jeudi 6 décembre 2012

40 jours de nuit de Michelle Paver



* Chez Black Moon
* Sortie :  Septembre 2012
* Nombre de pages : 288 pages 
* Prix : 16.90 euros
* Traduction : Blandine Longre


 
Hiver 1937. Jack part pour une expédition scientifique en Arctique, une échappatoire à son mal-être londonien. Du moins c'est ce qu'il espère. Mais très vite, ce voyage au pays des nuits interminables se transforme en cauchemar. Des cinq hommes engagés dans la mission, seulement trois prennent le départ : Jack, opérateur radio, Algie, chasseur et maître-chien de traîneau, et Gus, biologiste. Ils établissent leur campement sur la baie (de) Gruhuken où le capitaine du bateau refusait de les débarquer, visiblement effrayé. En peu de temps, Gus tombe malade, Algie l'accompagne, Jack reste seul. Dans leur cabane de trappiste, il se met alors à entendre des voix, à apercevoir des ombres... Est-ce vraiment son imagination qui l'engloutit jour après jour dans cette matière noire ?
 
Je remercie tout d'abord Karine du forum Le club de lecture pour ce partenariat.



* Pourquoi cette lecture :

J'ai été attirée par cette lecture pour deux raisons. La première, je ressentais le besoin de lire quelque chose de totalement différent de ce que je lis habituellement afin de me booster un peu dans mon rythme de lecture qui s'avérait de plus en plus lent ces derniers temps. Puis, j'ai lu sur le net quelques chroniques plutôt positives sur cette histoire. Alors, lorsque Karine l'a proposé en partenariat, je n'ai pas hésité à postuler. 

* La couverture :

Elle nous projette directement dans le paysage que nous allons découvrir dans le livre. Mais c'est le seul point positif que je lui retiens. J'aurais préféré quelque chose de plus fantastique, énigmatique comme par exemple une ombre que l'on devine dans une sorte de brouillard...


* L'écriture de l'auteur :  

L'écriture de Michelle Paver est d'une fluidité et d'une limpidité incroyable. On glisse sur les mots avec une grande rapidité. Cette histoire se présente sous forme de journal, ce qui nous permet de nous repérer facilement dans la chronologie des évènements.

* Les personnages

- Algie : Jeune homme de la haute société londonienne. participe à l'expédition en temps que chasseur et maître-chien. Plutôt extraverti et sans-gêne, il est peu apprécié par Jack. Il sera toutefois le premier à montrer des troubles du comportement sans jamais vraiment en dévoiler la raison.

- Gus : Jeune homme issu également de la haute société londonienne, c'est lui qui propose à ses amis de participer aux recherches de météorologie en Arctique. Il est donc le chef d'expédition et le biologiste du groupe. Plutôt docile et compréhensif, c'est un personnage central dans le groupe puisqu'il joue souvent le rôle de médiateur entre Algie et Jack. Il est également une personne de confiance et est ainsi le confident de Jack. Sa présence rassure et stabilise psychologiquement les membres de l'expédition.

- Jack : Jeune homme pauvre et sans avenir, il est recruté par Gus pour participer à l'expédition en tant qu' opérateur radio. Il devient très vite le personnage principal de cette histoire puisqu'il va être rapidement le dernier membre du groupe présent sur les lieux de l'expédition. Introverti, solitaire et plutôt méfiant au départ, il va de plus en plus s'ouvrir grâce à son amitié naissante avec Gus. Alors qu'il s'embarque dans cette aventure par désespoir, il va faire preuve d'une grande volonté de réussir et va s'impliquer de plus en plus pour atteindre cet objectif.


* L'intrigue :   

La première partie du livre nous relate l'enthousiasme des participants de l'expédition pour l'aventure qui les attend. C'est alors une histoire d'aventure classique. Les 5 protagonistes se préparent au grand départ, ils s'embarquent sur le bateau qui les conduira en Arctique, l'ambiance est à la fête. 
 Toutefois, la malchance va les frapper coup sur coup. Un premier membre va devoir quitter le groupe avant même le départ ( et ce n'est pas des moindres puisqu'il s'agit du médecin). Puis un second devra être immédiatement évacué du bateau suite à un accident. Ils ne seront donc que 3 à arriver sur les glaciers.
Malgré les différents avertissements qu'ils reçoivent du capitaine du bateau, malgré la peur palpable de l'équipage envers l'endroit où ils décident d'installer leur campement, Algie, Gus et jack ne veulent pas changer d'un iota leur projet.

Nous assistons alors à leur installation, à leur découverte du paysage, à leur rythme de vie qui se met en place sur le campement. J'ai apprécié ce passage de ma lecture. Les descriptions des lieux sont tellement bien faites que j'ai été transportée sur les lieux. Je me suis même attachée aux 8 huskies ( j'adore ces chiens!).

Puis l'ambiance se refroidie petit à petit. On sent le stress des 3 hommes monter graduellement au fur et à mesure que les jours passent et que la nuit s'installe. le côté aventure de l'histoire prend plutôt une tournure de fantastique. Nous atteignons le summum de l'angoisse lorsque Gus et Algie sont menés à quitter le camp et à laisser seul derrière eux Jack. l'histoire est alors haletante, effrayante. La détresse du héros est communicative et elle nous enveloppe dans un frisson d'effroi jusqu'à la dernière page....



* En bref :
Whouahouuu quelle histoire !!! J'ai adoré ! 

En effet, comme il est mentionné au dos de ce livre, nous commençons cette histoire dans une ambiance aventureuse du type de Croc-Blanc de Jack London et nous finissons dans une atmosphère effrayante nous faisant penser à Shinning de Stephen King !

Vous avez envie de frissons ? Pensez à ce livre !

Ma Note :



 
Michelle Parver

1 commentaire:

  1. J'adore aussi les huskies! Cette lecture me semble incroyable!

    RépondreSupprimer