mercredi 10 juillet 2013

Ma vie toute pourrie de Jenny Smith

 


* Chez Nathan Jeunesse
* Sortie : Juin 2013
* Nombre de pages : 279
* Prix : 14.50 euros
* Traduction : Anne Delcourt





Sam Wallis a 13 ans, et aujourd'hui, sa vie est... toute pourrie ! Gemma, sa meilleure amie du monde entier, vient de déménager à des millions de kilomètres. Avec elle, elle rigolait, faisait des listes de «points positifs/points négatifs», et assumait ses sweats roses avec des chevaux.

Maintenant que Gemma est partie, Sam se trouve nulle et puérile ! Surtout depuis qu'elle s'est ridiculisée à vie devant David Matthieson, alors qu'il lui avait souri ( ! ! !) Bref. Sam le dit, sa vie est toute pourrie...




 



 

Je remercie tout d'abord les éditions  Nathan ( et en particulier Samira Chauvin ) pour ce partenariat.

* Pourquoi cette lecture :

Ayant apprécié le premier livre de cet auteur dans le même genre, j'avais très envie de découvrir celui-ci.


* La couverture :

La couverture, illustrée par Diglee est très accrocheuse. J'avais d'ailleurs déjà noté le talent de cette illustratrice pour Katie Sutton . 


* L'écriture de l'auteur :

L'écriture de l'auteur est très fluide, se lit sans aucune anicroche et est ainsi tout à fait adapté pour de jeunes lecteurs à partir de 12 ans. J'aime beaucoup le fait que le texte soit entrecoupé de différents éléments comme des mails , des statuts de facebook avec leurs commentaires ou encore de discutions sur des tchats etc... Ceci ne gêne aucunement la lecture et apporte une touche plus dynamique au texte.


* Les personnages :

Le personnage principal est Sam Wallis, une jeune collégienne de 13 ans un peu perdue suite au départ de sa meilleure amie. Elle a du mal du coup à se trouver une nouvelle place au sein de la communauté des jeunes qui l'entourent. Le point fort de cette jeune fille est son humour, sa bonne humeur à (presque) toute épreuve et c'est peut être cela qui va l'aider à se sentir mieux... Peut être...


* L'intrigue :

Mon avis est assez mitigé sur cette lecture. Je vais donc faire comme Sam, une liste avec les plus et les moins :

PLUS :

- J'adore l'humour de cet auteur.
- J'aime le fait que l'auteur s'appuie sur des principes essentiels que les jeunes ados doivent acquérir comme par exemple que les apparences sont parfois trompeuses.
- Certains thèmes abordés sont selon moi une richesse supplémentaire à cette histoire : ne pas faire confiance à un inconnu, les méfaits du harcèlement via le réseaux sociaux, à l'école etc...
- David est un personnage très attachant, qui titille notre curiosité. On veut en savoir plus sur lui.

MOINS :

- L'intrigue peut plaire sans doute aux jeunes lecteurs mais pour ma part, je l'ai trouvé insipide...
- J'aurais sans doute plus appréciée cette histoire si elle avait été centrée sur Cat qui me parait être un personnage plus intéressant que Sam. En effet, cette dernière est bien gentille mais sa naïveté m'a parfois agacée.


* En bref :

Un livre pouvant plaire aux jeunes adolescentes mais qui n'a pas vraiment de grand intérêt pour un public adulte. Toutefois quelques petites touches d'humour m'ont bien fait sourire :)

  INFOS SUPPLÉMENTAIRES :

* Extrait du livre :  

Je m'appelle Sam Wallis, j'ai treize ans, et ma vie est officiellement fichue. Sérieux.

Le problème, c'est que ma BFF (Best Friend Forever, ma meilleure amie pour la vie), Gemma, vient de déménager à des milliards de kilomètres et que je ne sais pas du tout ce que je vais devenir sans elle.

On faisait tout ensemble, avec Gem. Une de nos activités préférées, c'était de rédiger des listes de Plus et de Moins. Je ne me rappelle pas comment ça a commencé, mais tout y passait, des voyages scolaires aux paninis. Et en général, on finissait pliées de rire.

D'ailleurs, j'en ai fait une sur le départ de Gem.

Plus
- Aucun.

Moins
- Ma vie ne sera plus jamais comme avant.
- Je ne connais personne d'autre au monde que les chèvres font rire.

Gem et moi, on est inséparables depuis l'école primaire. Enfin, on était. On allait au collège ensemble. On allait nettoyer les écuries du haras ensemble. On faisait des tas de trucs débiles ensemble. Quand on n'était pas toutes les deux, on se parlait sur Facebook ou on s'envoyait des textes. Bref, on vivait sur notre planète à nous.
Et puis ses parents ont tout flanqué par terre juste avant les vacances de Pâques en partant vivre aux îles Hébrides (qui, pour les nuls en géo dans mon genre, sont des îles tellement perdues au nord-ouest de l'Écosse que ça ou le pôle Nord, c'est pareil). À part la découper en morceaux, ils ne pouvaient pas faire pire.
Je n'arrive toujours pas à croire qu'ils aient emmené Gem en exil comme ça, et en plein milieu de l'année, en plus !
Je pensais que je m'en remettrais, mais là, dès le premier jour de la rentrée des vacances de Pâques, je me rends compte que je suis totalement perdue sans elle. Je ne suis même pas certaine de savoir encore comment je m'appelle.

* Du même auteur :

  Chroniqué ici

Ma note :

 

Ce livre compte pour le challenge suivant :

4 commentaires:

  1. Il me botte pas plus que ça , déjà la couverture je n'aime pas et en plus les avis sont plutôt mitigés.

    RépondreSupprimer
  2. Il est dans ma PAL et je vais essayer de le passer rapidement. J'espère que j'accrocherai...

    RépondreSupprimer
  3. Mouaip... il m'attend dans ma pal, je verrai bien si j'accrocherai :S Je croise les doigts.

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup la couverture, mais pour l'histoire, je pense comme toi, que ça plaira surement plus au plus jeune ...

    RépondreSupprimer