mercredi 14 août 2013

Coeur Coco (les filles au chocolat 4) de cathy Cassidy



* Chez Nathan
* Sortie : Juin 2013
* Nombre de pages : 246
* Prix : 14.50 euros






Je m'appelle : Coco Tanberry
Mon âge : 12 ans
Je suis : idéaliste
Mon style : Jean et bottes en caoutchouc
J'aime : le chocolat et les nuits à la belle étoile !
Je rêve : de sauver les espèces animales en voie de disparition

Mon problème : personne ne me prend jamais au sérieux...






 

Je remercie tout d'abord les éditions  Nathan ( et en particulier Samira Chauvin ) pour ce partenariat.


* Pourquoi cette lecture

Les filles au chocolat est une saga que je suis avec beaucoup de plaisir depuis le premier tome.


* La couverture :

Toujours aussi séduisante et dans le même thème depuis le premier, on retrouve cette fois-ci des cupcakes dans des tons de vert. Une couverture toujours aussi appétissante et attirante.


* L'écriture de l'auteur

Cathy Cassidy a une écriture particulièrement fluide adaptée aux lecteurs des plus jeunes au plus "âgés" . Cette fois-ci, c'est Coco, la plus jeune des sœurs Tanberry qui est la narratrice.


* Les personnages

- Coco : Cette jeune fille était la sœur Tanberry la plus jeune et la plus discrète de la famille. C'est ce que nous ressentons dans cette histoire. ce n'est peut être pas la personne la plus intéressante de la  fratrie mais elle est toutefois touchante et attachante.

- Stevie : Jeune garçon énigmatique qui va se lier d'amitié avec Coco. Il est le personnage le plus intéressant de ce livre selon moi. J'ai aimé le découvrir et percer les mystères qui planaient autour de lui.


* L'intrigue :   Attention spoiler

Le sujet est grave, très grave puisque ici nous traitons de la maltraitance aux animaux ( et pas que)... Mais il est traiter avec pudeur . Je voyais bien les choses se dessinaient dans mon esprit concernant Stevie et sa famille mais pour ce qui est de la maltraitance dans la famille, j'aurais aimé que le sujet soit plus longuement présenté plutôt que survolé comme ici.

Sinon,  le côté "sauvetage et cape au vent" de Coco m'a beaucoup plu. Elle a des inquiétudes et rencontre de nombreuses difficultés pour aider les poneys et cela donnent un côté bien réaliste à cette histoire, même si bien évidemment tout se passe pour le mieux en définitive .

J'ai trouvé ce tome plus adapté pour de jeunes lectrices. Coco se plaint souvent qu'on n'est pas confiance en elle car on la trouve trop jeune et, j'en suis désolée, mais c'est ce que j'ai ressenti également. Par rapport à ses sœurs, je l'ai trouvé par moment intrépide certes ( surtout lorsque cela concerne des animaux en danger) mais aussi naïve et immature. C'est ce qui a fait que j'ai bien aimé ce livre mais que je ne l'ai pas autant apprécié que les tomes précédents.

* En bref :

Même si ce tome n'est pas mon préféré de la saga, il est toutefois très agréable à lire. Nous approchons de la fin de la saga je pense puisqu'il ne manque que le tome consacré à Honey ( Coeur Vanille ??), et ce fait m'attriste déjà...


  INFOS SUPPLÉMENTAIRES :

Extrait

Une famille, c'est un peu comme une boîte de chocolats : un mélange de parfums classiques, originaux ou complètement fous.
Dans la mienne, on trouve surtout les deux dernières catégories.
Certaines personnes n'aiment pas les assortiments, parce qu'elles craignent de tomber sur un chocolat décevant. Je ne suis pas trop d'accord. Ma mère et mon beau-père Paddy ont monté une chocolaterie, alors je m'y connais un peu. Il suffit de choisir sans se laisser avoir par les apparences. Si on s'y prend bien, on évite facilement les mauvaises surprises.
Perdue dans mes réflexions, je m'adosse contre le tronc de l'arbre, mon violon sur les genoux.
Je viens de finir de répéter. Ça ne fait qu'un an que j'ai commencé, et comme ma famille n'a ni l'oreille musicale ni beaucoup de patience, on m'a interdit de jouer dans la maison.
Ma mère tient un bed and breakfast, et selon elle, je risque de déranger les clients. N'importe quoi - tout ça parce que quelques personnes se sont plaintes quand j'ai commencé. J'ai énormément progressé depuis; je ne donne plus l'impression d'égorger des chats.
En plus, on a moins besoin des revenus du bed and breakfast depuis le lancement de la chocolaterie, alors je ne vois pas ce que ça peut faire si on perd un ou deux clients qui n'y connaissent rien en musique. Mais bon, je n'ai pas le choix, je suis obligée de répéter perchée dans mon chêne préféré. Il a une grosse branche qui forme un angle droit avec le tronc. J'y ai installé un coussin de chaise de jardin, et je peux même remonter mes jambes et me blottir contre l'écorce aussi confortablement que dans un vieux fauteuil.
J'aime aussi les laisser pendre comme en ce moment, et contempler le sol à travers le feuillage. On est en octobre. C'est la fin des vacances d'automne. Les feuilles vont du doré au rouge vif en passant par l'orangé. Comme l'air se rafraîchit, j'ai mis une écharpe, un pull, un bonnet. Je pense que je ne vais pas tarder à devoir ajouter des gants. Je ne sais pas si vous avez déjà essayé de jouer du violon avec des gants en laine rayée rouge et noire, mais il y a plus évident. 


Ma note

Ce livre compte pour le challenge suivant 

 

3 commentaires:

  1. Je viens de livre cœur guimauve , j'aime beaucoup cette série , c'est frais et léger

    RépondreSupprimer
  2. Je vais le commencer d'ici peu !

    RépondreSupprimer
  3. Je ne l'ai pas encore lu, mais ça sera peut être pour bientôt ^^

    RépondreSupprimer