mercredi 23 octobre 2013

Le démon aux mille visages de Emmanuelle et Benoît de Saint Chamas


* Chez Nathan Jeunesse
* Sortie : Septembre 2013
* Nombre de pages :174
* Prix : 11 euros
 
 


«Je m'appelle Calixte Beauchamp. Si vous me lisez, c'est que je suis passé de l'autre côté. J'ignore qui vous êtes. Peu importe d'ailleurs. Ce qui est important, c'est que vous lisiez mon manuscrit. Après, seulement, vous comprendrez. Vous comprendrez où vous êtes. Et vous comprendrez la responsabilité énorme, terrible, qui pèse désormais sur vos épaules...
À présent, vous faites partie de l'histoire.»

Un riche Américain découvre dans sa cave un «manuscrit d'outre-tombe» écrit par un dénommé Calixte Beauchamp, qui a mystérieusement disparu. Ce savant, spécialise dans le cerveau humain, raconte comment il a perdu la vue, jusqu'à ce qu'une femme étrange lui fasse don d'une vision parfaite qui lui permet de voir, au-delà du monde apparent, un monde invisible de phénomènes surnaturels. En essayant d'en savoir plus sur sa guérisseuse. Calixte réalise progressivement que sa super-vue n'est pas un don, mais une malédiction...
 
 

 
 
Je remercie tout d'abord les éditions  Nathan ( et en particulier Samira Chauvin ) pour ce partenariat.
 
Voilà un livre qui est arrivé jusqu'à moi alors que je ne l'attendais pas du tout. Je ne l'avais pas retenu dans mes demandes de services presses chez Nathan, et c'était bien une erreur de ma part ...
 
Le mot qui le caractérise le mieux selon moi est = SURPRISE !

Il ne m'a pas seulement surprise par son arrivée mais aussi par son contenu. En effet, je me suis dit puisqu'il est là et qu'il n'est pas bien épais, je vais vite le lire comme çà ce sera fait. Mais je me suis immédiatement prise au jeu et cela dès les premières pages. J'ai passé un très bon moment de lecture.

Au début de l'histoire, nous retrouvons un homme fortuné qui entame des travaux à son domicile pour faire installer une salle de projection dans sa cave. Au cours de cette entreprise, il va découvrir une pièce cachée contenant un pupitre sur lequel est ouvert un cahier ( celui-ci présente des notes écrites par l'ancien propriétaire disparu depuis très longtemps), un meuble contenant les manuscrits d'auteurs célèbres et une porte verrouillée. Notre homme fortuné est loin de se douter à quoi correspond sa trouvaille...

J'ai été complètement happée par cette histoire surnaturelle. Le mystère à élucider m'a tenu en haleine de début jusqu'à la fin et j'ai dévoré le livre d'un trait afin de connaître au plus vite toute la vérité sur cette incroyable aventure.

Je souhaite juste ajouter que l'ambiance angoisse monte crescendo durant toute la lecture et quelle atteint son paroxysme au moment de la chute de l'histoire et j'ai adoré çà ! C'est un fabuleux récit d'épouvante adapté aux jeunes lecteurs puisqu'à aucun moment nous tombons dans le gore et la violence.

Je conseille donc la lecture de ce petit livre à tous les jeunes lecteurs en recherche de petits frissons :)

Ma Note :
 
 
 

Ce livre compte pour le challenge suivant 

Extrait du prologue

Cette histoire des plus insolites commença le jour où Jerry Loft voulut aménager sa cave pour la transformer en salle de projection privée. Il y songeait depuis le jour où il avait acquis à prix d'or ce splendide hôtel particulier, au coeur de Paris, avec vue sur le Louvre et l'île de la Cité. Et ce fut un énième caprice de Linda qui le décida à engager les travaux.
Linda, sa cinquième épouse.
Une jeune femme aussi belle qu'invivable.
Les quatre premiers mariages de Jerry avaient été des échecs cuisants.
En s'installant à Paris, il avait voulu recommencer à zéro, mettre un océan entre son ancienne vie et la nouvelle.
Son ancienne vie aux États-Unis avait certes été couronnée de réussites sur le plan professionnel, mais elle avait surtout été marquée par des déboires sentimentaux.
Jerry Loft avait débuté sa carrière comme technicien pour une chaîne de télévision locale et, progressivement, il avait gravi tous les échelons avant de devenir producteur. Sa fortune, il l'avait faite en concevant et produisant l'émission de téléréalité LoftStars, dont les succès d'audience étaient vite devenus vertigineux, aux États-Unis comme dans tous les pays où elle fut par la suite diffusée.
C'est lors du casting de la troisième saison de LoftStars que Jerry avait rencontré Linda. La ravissante jeune femme, de trente ans sa cadette, était brusquement devenue célèbre grâce à cette émission où elle avait littéralement crevé l'écran. Comédienne dans l'âme, infiniment séductrice, elle avait tapé dans l'oeil du public. Et dans celui de Jerry Elle semblait si fragile. Le producteur pensait avoir enfin découvert son âme soeur et n'avait eu aucun scrupule à abandonner, pour elle, sa quatrième épouse.
Ils avaient décidé de s'installer à Paris. Et c'est seulement là que, à son grand dam, Jerry Loft avait découvert la véritable nature de Linda : derrière son charmant petit minois et son sourire irrésistible se dissimulait un monstre d'égoïsme.
Un véritable dragon en talons aiguilles.
Par lâcheté ou par faiblesse, Jerry avait dû céder à tous les caprices de Linda, à tous ses chantages, plus extravagants les uns que les autres. L'hôtel particulier devint ainsi un vaste chantier. Il fut transformé de fond en comble - pour ne pas dire défiguré - afin de convenir à Madame : jacuzzi, sauna, salle de sport, aménagements somptuaires, décoration dispendieuse, achat de collections entières d'art contemporain.
N'osant lui faire la moindre remarque, Jerry avait pris le parti de laisser à Linda la mainmise sur les espaces nobles de la demeure et de se réserver un endroit à lui, dans la cave. Ce serait son bunker, un lieu où il pourrait s'isoler. Secrètement, il lui avait même donné un nom, AAL, autrement dit : «Abri Anti-Linda». Comme dans Barbe-Bleue, sa femme aurait le droit d'aller partout, excepté ici. Dans cet AAL, Jerry pourrait visionner des films et travailler en toute quiétude à de nouveaux projets télévisés.


2 commentaires:

  1. Une lecture que j'ai beaucoup aimé aussi. Maintenant, je suis curieuse de lire la série "Storm" :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui tout comme toi :) et c'est d'ailleurs une petite info que j'aurais dû mettre dans ma chronique....lol j'ai oubliéééééé......

      Supprimer