lundi 13 janvier 2014

Shining de Stephen King




* Edition : Le livre de Poche
* Date Sortie : Dernière édition Novembre 2013
* Nombre pages : 572
* Prix : 7.60 euros


 


Situé dans les montagnes Rocheuses, l’Overlook Palace passe pour être l’un des plus beaux lieux du monde. Confort, luxe, volupté… L’hiver, l’hôtel est fermé. Coupé du monde par le froid et la neige. Alors, seul l’habite un gardien. Celui qui a été engagé cet hiver-là s’appelle Jack Torrance: c’est un alcoolique, un écrivain raté, qui tente d’échapper au désespoir. Avec lui vivent sa femme, Wendy, et leur enfant, Danny. Danny qui possède le don de voir, de ressusciter les choses et les êtres que l’on croit disparus. Ce qu’il sent, lui, dans les cent dix chambres vides de l’Overlook Palace, c’est la présence du démon. Cauchemar ou réalité, le corps de cette femme assassinée? ces bruits de fête qui dérivent dans les couloirs ? cette vie si étrange qui anime l’hôtel ? Un récit envoûtant immortalisé à l’écran par Stanley Kubrick.


 


Plus d'une fois, j'ai vu le film avec le fabuleux Jack Nicholson et même si, le temps passant depuis sa réalisation, il me parait has been à certains moments, J'adore ce film ! Le jeu des acteurs met effectivement très bien en valeur cette histoire terrifiante.

MAIS ... Je viens de lire pour la première fois le roman de Stephen King et je dois bien le dire, le film n'est qu'une pâle représentation de ce chef-d’œuvre ! 

J'ai décidé donc de présenter cette chronique comme un point de vue comparatif sur les deux outils utilisés pour la présenter : le livre de Stephen King et le film de Stanley Kubrick.

Dans le livre, l'histoire du couple Jack/Wendy est détaillée depuis le début. Nous en apprenons ainsi beaucoup sur chacun d'eux. Nous connaissons les déboires de Jack après ses nuits de beuverie par exemple. mais le point le plus important est que nous prenons connaissance de l'incident qu'il y a eu lieu entre jack et Danny lorsque ce dernier était tout petit. En effet, Alors que Jack voulait le corriger d'une bêtise, il a accidentellement cassé le bras de son fils. Le couple a d'ailleurs failli divorcer après cet évènement et il commençait à peine à se rabibocher lorsque Jack a été engagé à l'Overlook. Ahhh voilà un point qui est crucial !!!!Je comprends donc mieux le comportement de Wendy dans le film qui dés le début se montre très méfiante envers son mari !

Dans le film, il m'est arrivé plus d'une fois d'être prise d'une envie irrésistible... Celle de gifler ou tout au moins de secouer cette pauvre petite Wendy qui manquait par moment selon moi de vigueur et de courage pour aider son fils. Pour moi, Wendy est donc restée " Wendy la cruche" pendant longtemps. Mais, grâce à ma lecture du livre, je comprends aussi beaucoup mieux sa personnalité. Wendy a en effet grandit sous le joug d'une mère tyrannique. Elle souffre donc d'un manque de confiance en elle distillé en elle à coup d'insultes et de mauvais traitement depuis son plus jeune âge. Avec ces informations supplémentaires sur la vie de Wendy, "Wendy la cruche" est devenue pour moi " Wendy la courageuse" car elle arrive tout de même à se débattre contre la folie de son mari malgré ses grandes peurs qui l'envahissent depuis son enfance.

Puis il y a Danny. Dans le film, Danny est un charmant petit garçon certes mais il me faisait penser à un enfant développant sans doute une psychose de l'enfance ... Bref, un gamin pas très équilibré... Dans le livre, nous obtenons beaucoup d'informations sur le don de Danny et on en saisit beaucoup mieux son ampleur ! Ce n'est pas seulement un petit doigt qui lui souffle quelques petits secrets au creux de l'oreille, c'est un don hyper puissant qui est parfois très lourd à porter pour un jeune garçon de l'âge de Danny. Son don lui permet en effet , par exemple, de savoir certaines choses que le pauvre bambin se passerait bien de connaître...

Enfin, je dirai qu'il y a l'Overlook par lui-même. A la différence là encore du film, l’hôtel est en effet tellement présent par lui-même dans l'histoire qu'il en devient presque un personnage ! Dans le film, cet établissement touristique me paraissait inquiétant car il était isolé et hanté. or, dans le livre, cela va bien au-delà, on a vraiment l'impression que c'est l'hôtel lui-même qui est le maître du jeu et qui mène ainsi la danse ! j'ai trouvé ce point encore plus terrifiant !! De plus, on comprend vraiment ce que l'hôtel cherche et le plan machiavélique qu'il emploie pour l'obtenir. L'histoire prend ainsi tout son sens.

Dernier point, sans trop en dire, la fin du livre est un peu différente de celle du film. Et j'ai de loin préféré celle du livre !

En bref : Ce livre est pour moi aujourd'hui le meilleur Stephen King que j'ai pu lire. Les personnages sont très attachants, l'histoire est très bien ficelée, elle nous plonge petit à petit dans la folie et nous terrifie. J'ai été captivée (limite capturée) par ma lecture de la première page à la dernière. Je conseille donc vivement cette lecture à toutes personnes ayant envie de lire du grand Stephen King !

Ma Note :

 

Ce livre compte pour les challenges suivants :(lu en 2013 ne compte donc pas pour les challenges 2014)



6 commentaires:

  1. Je ne l'ai pas encore lu, celui-ci! (si, si, je t'assure!).
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hé bien fonces copinette, il est excellent !

      Supprimer
  2. Ahhh ce livre est merveilleusement flippant :)

    "Je viens de lire pour la première fois le roman de Stephen King et je dois bien le dire, le film n'est qu'une pâle représentation de ce chef-d’œuvre ! " tu sais que c'est pour ça que stephen king a tenu à en réaliser une seconde version lui-même, parce qu'il trouvait cette première version trop éloignée de sa vision des choses?

    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah non, je ne savais même pas qu'il y en avait une version Kinguesque !!!! Je vais me renseigner !

      Supprimer
  3. Je n'ai ni lu le livre, ni vu le film!!! (Lol quelle inculte!!!), mais il faudra bien que j'essaye Stephen King un jour!! Et ton avis me tente pour celui ci!

    RépondreSupprimer
  4. il est dans ma wish list mais le dernier stephen king que j'ai lu (Cellulaire) m'a déplu du coup j'ai un peu peur de m'y remettre (pourtant j'en ai dans ma pal). Faudrait que je me relance

    RépondreSupprimer