jeudi 30 octobre 2014

Nés à minuit 5 de C.C Hunter

 
 



* Éditions : Michel Lafon
* Date Sortie : Janvier 2014
* Nombre pages : 460
* Prix : 15.95 euros

 
 

En quittant Shadow Falls, Kylie pense avoir pris la plus difficile des décisions. Séparée de ses amis, elle doit maintenant découvrir l’étendue de ses capacités surnaturelles et exercer son don de caméléon. Mais bientôt, Mario – son ennemi le plus puissant – refait surface, prêt à tout pour que la jeune fille le rejoigne. Le vieil homme ne tolérera aucun nouveau refus. Si elle ne s’allie pas à lui, il la détruira, ainsi que tous ceux qu’elle aime. Il n’existe qu’une façon de l’arrêter : Kylie doit retourner au camp pour trouver des alliés. Il lui reste aussi à faire son ultime choix… Qui doit-elle aimer ? Le loup-garou qui lui a brisé le cœur mais qui est prêt à tout sacrifier pour la reconquérir, ou le demi-Fae qui a fui leur amour avant même de lui avoir donné une chance ? Une fois la décision prise, plus rien ne sera comme avant.
 
 
 
 
Je remercie tout d'abord les éditions  Michel Lafon ( et en particulier Camille Groelly ) pour ce partenariat.
 
Voilà encore une saga qui se termine... J'ai adoré cette histoire dans l'ensemble mais je dois dire que mon enthousiasme envers elle est allé décrescendo . J'ai été époustouflée par le premier tome et je suis ici un peu déçue par ce dernier tome...
 
Ce que je reproche à ce dernier volume est le manque d'action... On sent bien qu'il va se passer quelque chose de gigantesque ( du moins c'est ce que j'attendais, comme dans la fin de Harry Potter par exemple) mais c'est long, extrêmement long à arriver et lorsque çà arrive... C'est court, vraiment rapide et largement en dessous de ce que j'attendais... Mais quel dommage !!
 
De plus, Kyllie Galen, le personnage principal auquel j'ai été tant attachée a fini par me lasser dans ce tome... Elle est encore et toujours là à s'interroger sur ses problèmes de cœur ( dois je choisir lui ou lui ? dois je lui faire confiance ? etc...) et cela depuis bien trop longtemps ( depuis le début ?) et là çà en devient franchement agaçant. Je trouve aussi par moment, l'auteure a voulu en faire un peu trop et çà fini par ne plus tenir la route. Il faut dire que le sort s'acharne vraiment sur cette pauvre Kyllie et lorsqu'elle reçoit une mauvaise nouvelle, elle en reçoit toujours plusieurs à la fois. Tout comme lorsqu'elle reçoit une visite au camps, c'est tout son entourage qui débarque en même temps alors qu'ils ne se sont même pas passer le mot puisqu'ils ne se fréquentent pas ... C'est fou çà non ? Bref, elle est surmenée, elle ne dort pratiquement pas, elle est toujours dérangée au cours de ses repas ( sauf lorsqu'elle se goinfre de chocolat) et elle ne connait même pas le Burn out !!! Trop forte la fille !
 
Le point fort de ce tome, tout de même il y en a un selon moi, c'est la place que prennent enfin les caméléons. Enfin Kyllie appartient à part entière à une espèce et enfin cette espèce va petit à petit faire son coming out. J'ai adoré dans cette saga la diversité des espèces représentées, le mélange de ses espèces au sein du camps et les différents traits de caractère dominant que l'on peut retrouver chez les uns et les autres. J'ai trouvé que ceci donnait vraiment de la rondeur  chez les personnages et cela les rendaient encore plus attachants. C'est ce qui m'a principalement intéressé et donné envie de lire cette saga dans son intégralité.
 
En bref, C'est une saga que je garde en mémoire car je l'ai beaucoup aimé même si toutefois ce dernier tome est bien en dessous de ce que j'attendais pour un final.
 
Ma Note
 
Ce livre compte pour les challenges suivants 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire