lundi 8 décembre 2014

Le voyage de Ruth de Donald Mc Caig

             



* Éditions : Michel Lafon
* Date Sortie : Novembre 2014
* Nombre pages : 426
* Prix : 20.95 euros




Son histoire commença par un miracle... " 1804, sur l'île de Saint-Domingue consumée par les flammes de la révolution, un massacre n'épargne qu'une seule vie, celle d'un nourrisson. Recueillie par deux Français qui l'ont prénommée Ruth, la petite fille noire part vivre avec eux dans la bouillonnante ville de Savannah, au sud des États-Unis. Ainsi commence l'incroyable destin de celle qui grandira dans une Amérique à la veille de la guerre de Sécession, tombera follement amoureuse d'un Noir libre, avant d'être vendue comme domestique à une élégante famille de planteurs de coton, les O'Hara, et qui deviendra " la mamma " qui élèvera Scarlett, l'irrésistible belle du Sud. À travers trois générations de femmes, on découvre au fil des pages la vie secrète et les pensées de Ruth, derrière le masque de la domestique dévouée. Elle qui n'a jamais connu la liberté ne perd pas espoir, tel un rocher dans la rivière du temps. Elle aime avec férocité, et n'oublie jamais ceux qui ont succombé aux ravages de l'Histoire. Entre résilience et rêves brisés, Sous le soleil de Savannah jette une nouvelle lumière sur l'une des inoubliables héroïnes d'Autant en emporte le vent. LA PREMIERE PRÉQUELLE AUTORISEE DU CHEF-D'ŒUVRE DE MARGARET MITCHELL




 


 


Je remercie tout d'abord les éditions  Michel Lafon ( et en particulier Camille Groelly ) pour ce partenariat.



 J'ai vu petite fille le film Autant en emporte le vent et ce film m'avait vraiment marqué. Plus tard, adolescente, j'ai lu 2 livres : Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell et Scarlett de Alexandra Ripley ( réédité chez Milady en 2014).

    

Autant vous dire que j'ai succombé au charme de Lady Scarlett ! J'ai donc sans hésitation voulu lire l'histoire de Mama dés que j'ai pris connaissance de l'édition de ce livre.

Mama est un personnage qui m'a beaucoup plu dans mes lectures précédentes. Son courage et sa détermination à toutes épreuves est tellement exemplaire. Aujourd'hui, après ma lecture de ce dernier roman, je sais d'où vient ces traits de caractère et je comprends mieux la Mama qu'elle est devenue.

J'ai trouvé toutefois que le début de ma lecture a été laborieuse. C'est pourquoi ce livre n'est pas un coup de cœur pour moi. J'ai galéré sur au moins 150 pages. Cette première partie retrace en effet l'histoire des évènements historiques qui ont bouleversé Saint-Domingue ( pays d'origine de Ruth) et L'Amérique ( au moment de l'arrivée de Ruth sur ce territoire avec sa première maîtresse). Ce qui m'a le plus dérangé est que durant cette partie, Ruth est un peu effacée, on ne la voit pas beaucoup. L'accent est surtout mis sur le parcours de Solange, sa maîtresse française. On comprend pourquoi chacun de ces personnages a son importance dans cette histoire car même si au début on ne voit pas où l'auteur veut en venir, les liens se font petit à petit et tout s'éclaire.

J'ai adoré cette histoire à partir de la deuxième partie où Ruth devient une femme. Enfin, on la retrouve et on ne la quitte plus. Son histoire est bouleversante, dramatique. On voit bien le personnage que nous connaissons prendre naissance et s'affirmer au fur et à mesure des pages. Cette partie est racontée à la 3e personne du singulier, certes, mais c'est Ruth !

La troisième partie est l'apothéose pour moi. Enfin Mama Ruth prend la parole, enfin elle arrive chez les O'Hara, enfin Tara prends forme sous nos yeux et nous assistons à la naissance de ce grand personnage charismatique qu'est Scarlett O'Hara. 

J'aime Ruth, elle est touchante, bouleversante. J'aime ses réparties, sa manière de donner des leçons ou bien de garder le silence tout en s'exprimant par sa gestuelle. Elle reste à sa place, ce n'est qu'une esclave mais une esclave pas comme les autres. Sa présence est si marquante qu'elle finit à chaque fois par avoir une place bien à elle dans les familles qu'elle sert.

On quitte l'histoire au moment où celle d'Autant en emporte le vent démarre : La guerre est déclarée, les avances de Scarlett sont rejetées par Ashley et... Rhett Butler rentre dans la danse...

En bref, quel plaisir de retrouver ce personnage complexe et aimable. Malgré un début de lecture un peu compliqué, j'ai apprécié cette lecture et j'ai fermé ce livre avec un petit pincement au cœur...


 

Ma Note
 

Ce livre compte pour les challenges suivants 
  

1 commentaire:

  1. Je suis une inconditionnelle d'Autant en emporte le vent (livre et film), alors évidemment, je vais lire ce livre!
    Bisous.

    RépondreSupprimer