jeudi 21 mai 2015

Des monstres au camping de Marc Cantin et Isabelle


 
 
 




* Éditions : Nathan Jeunesse
* Illustrations : Caroline Hüe
* Collection : Romans grand format
* Date Sortie :  Mai 2015
* Nombre pages : 128
* Prix : 9.95 euros
* Lien chez Nathan Jeunesse : Ici







La famille Mortadel part au camping ! Carniflore en rêvait : se faire des copines, bronzer au bord de la piscine… Mais voilà.
Son frère est un alligator. Sa mère se sert d'un cercueil en guise de transat. Son père mange la crème solaire au lieu de s'en tartiner. Elle-même est mi-vampire, mi-sorcière… Comment passer inaperçus au milieu des humains ?
Les vacances ne s'annoncent pas de tout repos.



 
 
 
 
 
 
Je remercie tout d'abord les éditions  Nathan ( et en particulier Samira Chauvin ) pour ce partenariat
 
Lorsque j'ai demandé ce livre en partenariat, je m'attendais à passer un moment aussi agréable que celui que j'avais connu en lisant Ma famille normale contre les zombies de V. Villeminot et Y. Autret. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai fait immédiatement le comparatif entre les deux et je n'aurais pas dû. En effet, du fait de cette comparaison, j'en attendais sans doute un peu trop de ce livre pour vraiment me séduire et j'ai été un peu déçue.

Mais attention , je ne suis pas en train de vous dire que rien n'est bon, bien au contraire. Mais simplement que dès le départ, je n'ai pas su lui laisser sa chance.

Toutefois, ce que j'ai aimé dans cette histoire est le tout début où nous faisons connaissance de la famille Mortadel et de Transylvania, la ville où ils vivent. J'ai adoré cet univers un peu loufoque et fantastique à souhait. Tous les habitants sont des êtres particuliers de type sorcières, squelettes, loup garou et autres personnages fantastiques. Le décor est posé d'emblé avec l'école peinte en rouge sang mais qui sera repeinte en noir pour l'année scolaire suivante car c'est plus gai. Les promenades familiales se font dans le cimetière etc... J'ai tellement aimé ce contexte que j'aurais sans doute plus apprécié si l'histoire s'était déroulée entièrement dans ce lieu.

Mais non... Mr Mortadel décide d'amener toute sa famille dans un camping classique où les vacanciers ne sont rien d'autres que de simples humains et c'est là que j'ai déchanté. Dommage...

On imagine facilement que la cohabitation d'un père sorcier, d'une mère vampire, d'un grand-père loup garou, d'une fille demi vampire demi sorcière et d'un garçon transformé en crocodile ( alligator, pardon...) avec des êtres humains, çà n'allait pas le faire... Malgré les efforts de chaque membre de cette famille haute en couleurs, les problèmes se succèdent jusqu'à la désertion des occupants du camping. Dans cette deuxième partie, je n'ai rien trouvé de franchement original ou particulièrement accrocheur et j'ai fini par m'ennuyer un petit peu. J'ai trouvé l'histoire trop enfantine à mon goût mais cela est peut être dû à mon âge "avancé" .

Pour conclure, je dirai que j'aimerai bien avoir un jour la possibilité de lire une suite à cette histoire en espérant que celle-ci se passerait entièrement à Transylvania car du coup, comme je le présume, je serai sans doute plus captivée par le récit.


En brefQuelques points faisant preuve d'originalité mais qui ne sont pas exploiter jusqu'au bout selon mon avis. Malgré ma déception, j'espère voir paraître un second tome !

Ma note :
 

1 commentaire:

  1. C'est vrai que la couverture donnait assez envie mais désolée que ça n'ait pas été à la hauteur. S'il y a une suite, j'espère que ça sera un peu plus du coup.

    RépondreSupprimer